Ce que Cendrillon nous apprend du marketing

Ce que Cendrillon nous apprend du marketing

L’histoire de Cendrillon est célèbre depuis des années – et l’actualité cinématographique remet au goût du jour un conte toujours riche d’enseignements.
Qu’est-ce que les responsables marketing peuvent retenir de cette histoire ?

1. La réussite c’est un travail d’équipe

Comme l’ensemble des petits amis de Cendrillon l’aident dans ses tâches quotidiennes et lui permettent de créer une belle robe pour aller danser, la meilleure réussite est toujours le résultat d’un travail d’équipe. Quelle que soit votre idée, ou votre projet, pouvoir échanger et partager au sein d’un groupe élargi est souvent la manière la plus efficace d’enrichir sa perspective et d’aboutir à un résultat totalement abouti.

Oubliez les silos ! Organiser la collaboration des équipes marketing et commerciales autour de la production de contenu permet de générer une augmentation de performance aussi bien marketing que commerciale.

2. La plus belle n’est pas la plus riche ou les plus riches ne sont pas nécessairement les gagnants

Les affreuses sœurs concurrentes de Cendrillon sont là pour nous rappeler que la réussite n’est pas seulement une question de moyens. Les plus grandes opérations marketing ne pourront pas transformer la plus faible des offres en une proposition de valeur valable pour des clients de plus en plus exigeants. L’essentiel réside dans la valeur de votre offre que le marketing peut élaborer pour la rendre pertinente, mais ne peut pas créer sans fondement. La jalousie des sœurs de Cendrillon illustre précisément la portée d’une proposition de valeur unique, que ne peuvent concurrencer les atours aussi beaux soient-ils.

Savez-vous dire quels sont les problèmes que vos clients rencontrent et pour lesquels votre solution, technologie, produit, apporte une vraie solution ? C’est à partir de cette perspective client que pourra s’exprimer une proposition de valeur pertinente et fondée.

3. Les baguettes magiques n’ont que des effets très limités

On attend souvent des équipes marketing des miracles ! Pour autant si la baguette magique de la fée marraine de Cendrillon transforme la citrouille en un carrosse merveilleux, la réalité reprend ses droits rapidement. Si le marketing peut créer des opérations sources d’attractions fortes auprès du public, leur effet restera limité : très rapidement c’est la réalité de votre offre et du marché qui fera la différence.

Oubliez les coups ponctuels ! En analysant les différents cas d’emploi de vos solutions correspondant à des clients existants dans le contexte de leur environnement marché, vous pouvez identifier les axes de développement les plus pertinents et élaborer des plans d’action marketing qui donneront des résultats croissants dans le temps.

4. Seule la juste adéquation à la demande aboutit à un résultat

Comme le pied de Cendrillon est le seul à pouvoir parfaitement s’adapter à la finesse du soulier de verre, seule la juste adéquation de votre message au destinataire assurera la réussite de vos actions. C’est bien le rôle essentiel du marketing que de valoriser les caractéristiques essentielles de votre offre et de les rapprocher des préoccupations des demandeurs. C’est dans la capacité à construire des messages adaptés et personnalisés par rapport à la cible que le marketing obtient les résultats les plus aboutis.

Pour faire la différence, la qualité de votre message primera toujours : ciblez précisément le problème précis de votre client pour lequel votre solution apporte une vraie réponse, et apportez lui un éclairage intéressant et qui valorise les avantages concurrentiels de votre offre.

5. L’honnêteté paie

Enfin, c’est la simplicité et la candeur de Cendrillon qui ravissent le prince davantage que toutes les manières et stratégies tordues de ses sœurs. Au bout du compte l’authenticité et l’honnêteté de vos messages feront la différence auprès de vos clients. Vos interlocuteurs sont désormais méfiants vis à vis des messages dits marketing et trop souvent associés à la publicité et au mensonge. Dans tous les cas travestir la réalité ne servira pas vos intérêts : les clients se détournent vite des propositions non fondées.

Savoir parler vrai, être cohérent et authentique, est non seulement une exigence d’éthique professionnelle, mais aussi le moyen d’une réelle efficacité dans la durée.