7 conseils pour réussir vos campagnes d’emailing

7 conseils pour réussir vos campagnes d’emailing

Vous utilisez un outil comme MailChimp ou Constant Contact pour diffuser vos emails mais n’obtenez pas les résultats escomptés? Ces outils sont très performants mais avez-vous bien pensé vos campagnes en amont ? Voici quelques pistes pour vous aider.

Définissez un objectif

Un email est un message informatif adressé à vos prospects ou clients, il est donc indispensable de définir à l’avance le contenu de ce message, afin qu’il soit d’une part aligné avec vos objectifs commerciaux, et d’autre part qu’il réponde aux attentes de votre audience. Pour cela, répondez aux questions : quel est mon objectif commercial ? Quel message mes cibles souhaitent recevoir de mon entreprise ?

Utilisez un titre attractif et cohérent

De nombreux titres ne correspondent pas au contenu de l’email envoyé ou ne sont pas clairs. Par exemple : « demande de rendez-vous » (provenant d’un fournisseur de logiciel d’emailing), « texte et image la solution » (provenant d’une agence de graphisme), « le plus bel outil nécessite un technicien qui sache s’en servir » (provenant d’une société de production audiovisuelle), « petit écran, grand client » (provenant d’une agence de création de sites web) ne sont pas des titres qui donnent une idée du contenu de l’email ou qui annoncent la teneur du message. Pour ces emails, les chances d’atterrir dans la corbeille sans même avoir été lus sont grandes.
Utilisez des titres courts et percutants, comme par exemple : « promotion sur l’impression de brochures », « comment rendre vos présentations commerciales dynamiques », ou « des idées pour vos prochains évènements ». Ces titres annoncent précisément le contenu de l’email, et, s’ils sont bien ciblés, ont un fort potentiel pour attirer l’attention de vos destinataires.

Insérez un « call to action »

Il permet à vos cibles d’entrer en interaction avec vous, de s’informer plus en détail sur votre produit/service, sans pression d’achat. Il s’agit par exemple de phrases comme « cliquez ici pour en savoir plus », « découvrez nos offres », « contactez un de nos conseillez », « soumettez nous vos questions », « téléchargez notre libre blanc », etc.

Ne vendez pas, informez et démontrez

L’emailing doit délivrer des informations à valeur ajoutée et non vendre « à tout prix ». En donnant des informations et conseils gratuits à votre audience vous créez un lien de confiance avec elle. Vous serez ainsi vu comme un expert dans votre domaine, vers qui l’ont peut se tourner pour toute question spécifique. Vous deviendrez la référence, et vos cibles choisiront naturellement vos services ou produits lorsqu’elles seront en phase d’achat.

Segmentez vos cibles

Un email qui s’adresse à tout le monde en même temps, c’est-à-dire qui ne cible personne en particulier, mais pour lequel on se dit « dans la masse certains finiront par mordre » est inefficace et décrédibilise votre image. Plus vous personnalisez vos emails en fonction des centres d’intérêts de vos audiences, plus vos emailings seront lus, donc performants. Pour cela, vous devez créer des groupes de cibles, par exemple un groupe de personnes qui ont ouvert plus de trois fois vos emails dans les six derniers mois, ceux qui ont visité une page produit ou service de votre site web, ou encore ceux qui ne sont jamais entrés en contact avec vous (et ne vous connaissent donc pas).

Dirigez vos lecteurs vers une “landing page”

Si vos lecteurs ont ouvert puis cliqués sur un lien de votre email vous avez éveillé leur intérêt, vous devez alors les diriger vers une page d’information qui sera à la hauteur de leurs attentes. Il vous faut pour cela créer une page spécifique pour votre campagne d’emailing et non les envoyer vers une page vitrine de votre site web. Cette « landing page » devra bien sur contenir un message percutant, qui peut par exemple donner des conseils pertinents ou proposer une offre intéressante (un contenu de valeur à télécharger, …).

Mesurez les résultats

Afin de toujours améliorer vos campagnes, il est important de mesurer leurs résultats. Vous mesurerez par exemple le nombre d’emails livrés (par rapport au nombre d’emails envoyés) pour contrôler la qualité de votre base données ; le nombre d’emails ouverts, de clics dans le corps de l’email et de désinscriptions pour mesurer la qualité de vos contenus et l’adéquation aux attentes de votre audience ; mais aussi le nombre de leads générés par la campagne, d’appels entrants, et de nouveaux clients signés.

Ces 7 conseils sont les règles de base de l’emailing. Pour que vos emailings soient efficaces, ils doivent s’inscrire dans votre stratégie marketing globale, et être complémentaires de toutes vos actions marketing. Nous y reviendrons dans un prochain post.